Unions Des Jeunes Progressiste Du Bénin-Toffo

UJPB-TOFFO
JEUNE AU CŒUR DU DÉVELOPPEMENT 
JEUNE AU POUVOIR POUR UN BENIN NOUVEAUX

STATUTS ET RÈGLEMENTS INTÉRIEURS

          PARAGRAPHE I: STATUTS                

SECTION I : statuts du mouvement

CHAPITRE I : Dispositions Générales

                                                           Article 1er: :Création, Dénomination, Siège et Fief Politique

Créer en république du bénin, dans la commune de Toffo, en février 2018, le mouvement ‘’Unions des Jeunes Progressistes du Bénin-Toffo», est un mouvement politique à caractère laïc, siégé à Toffo; et est  fortement représenté dans tous les arrondissements de Toffo

                                                                                     Article 2:missions

2-1’-Doté d’une personnalité morale et physique très dynamique (surtout à cause de son caractère laïc), UJPB-Toffo œuvre efficacement  pour : la sauvegarde des acquis de la démocratie et contre la marginalisation de la couche juvénile qui est la relève de demain ; la corruption au sommet de l’Etat ; Placer l’homme au cœur de l’économie et créer des emplois ; Préparer les jeunes à la relève ; Promouvoir la dimension féminine du développement ;  Reformer l’administration pour une plus grande efficacité ; Soutenir la presse dans un rôle de formation d’information saine du peuple ; Assurer la justice pour tous ; Assurer la santé pour tous ; Promouvoir une diplomatie au service du développement ;

2-2’- Il lutte efficacement contre les magouilles électorales, contre les intoxications à l’égard des meilleurs candidats aux divers élections en république du bénin.

2-3’- UJPB-Toffo opte pour les politiques de développement  et le respect du bien public.

·                                                                              Article 3 Objectif

3-1’-Pour l’évolution de ses diverses activités et la réussite de sa mission, « UJPB-Toffo » envisage disposer sa base politique dotée d’une forte représentation dans toutes les arrondissements de Toffo. Ainsi il s’est élaboré   l’organigramme suivant, qu’il va expérimenter pendant sa 1ere décennie d’existence :

PÉRIODES
LOCALITÉS A COUVRIR

                                     POUR L’ANNÉE 2018-2019
           Avant JUIN 2018        Avant DÉCEMBRE 2018
Installations des bureaux des 10 arrondissements de Toffo( Composé de 30 membres actifs) 


.

·                                                                                 Article 4 : But

UJPB-Toffo  envisage entretenir de très bonnes relations avec les ainées (les acteurs politiques existants) afin de pourvoir s’initier à l’effet d’assurer efficacement la relève de demain.

CHAPITRE II : Organisation générale

·                                                                       Article 5 : Organes de gestion

La gestion du mouvement ‘’ UJPB-Toffo’’ et la conduite de ses travaux est assurée par une coordination de cinq organes dont :

5-1’- Un bureau directeur composé de neuf (09) membres à savoir : un président, deux vices présidents, un secrétaire général, un secrétaire général adjoint, un responsable des sages, un responsable des jeunes, un responsable femmes et un commissaire aux comptes ;

5-2’- quatre (04) commissions permanentes dont : une commission des lois, une commission des finances, une commission d’organisation et d’enquête, et une commission politique toute composée chacune de sept membres.

5-3’- et un présidium permanent composé de cinq (05) membres dont le  premier responsable de chaque commission et d’un délégué du bureau directeur.

·                                                                       Article 06 : les cellules de base

En dehors des organes de gestion, UJPB-Toffo est doté d’une forte représentation sur le terrain à travers ses cellules de base installées dans les quartiers arrondissements de la commune de Toffo. Cette disposition confère sans doute  une très forte puissance de militantisme et de mobilisation au mouvement.

·                                                                       Article 07: les militants

7-1’- De même, chaque membre du mouvement (membres actifs ou partisans), s’organise dans sa rue, à l’effet de créer de sous-cellules de onze (12) membres ;

7-2’- ces sous-cellules sont placées sous la tutelle des cellules de base de leurs respectifs arrondissements.

CHAPITRE III : Fonctionnement

·        Article 08 : du bureau directeur

8-1'- le bureau directeur du mouvement  ‘’Unions des Jeunes Progressistes du Bénin-Toffo « UJPB-Toffo», est l’organe représentative du mouvement.

8-2’- il saisit en cas de besoin, le présidium  pour la convocation d’une séance extraordinaire ;

8-3’- il a le droit de saisir en cas de besoin, les  commissions sur des questions qui leurs sont spécifiques ;

8-4’- il est composé de neuf (09) membres, élus par voie majoritaire des membres actifs du mouvement pour un mandat de quatre (04) ans renouvelables, quatre (04) fois au plus ; dont :

o   1) le président :

 Il est le premier responsable du mouvement ;

 Il doit régulièrement rendre compte de ses gestions et fournir toutes explications possibles aux exigences demandées par les autres membres ;

Il est garant du respect des traités et accords externes (avec les autres acteurs de la politique) ;

Il doit être consulté avant la prise de toute décision entrant dans les activités du mouvement ;

Il a le droit de prendre l’initiative de réviser les textes en cas de besoin ; à ce titre il peut saisir la commission des lois  pour l’élaboration et ou le contrôle  avant la promulgation et l’adoption ;

Il saisit la commission des lois pour le règlement des crises internes ;

En cas de nécessité, le président peut saisir la commission des lois et pourvoit au remplacement des autres membres du bureau ou de l’une des commissions, sous la permission et avis collectifs de la majorité des membres actifs ;

Il est le premier signataire de tout ordre de décaissement ;

Il est assisté par le coordonnateur général pour la conduite efficace de ses travaux.

Il peut-être  assister en cas de besoin, par les vice-présidents dans la conduite de ses travaux et leurs déléguer son pouvoir en cas d’absence ou d’empêchements.

o   2- Les deux (02) vices présidents :

Ils assistent le président dans la conduite des travaux, et peuvent  le remplacer (par ordre de responsabilité décroissante), en cas d’absence ou d’empêchements ;

En cas de crises internes, ils prennent l’initiative de régler le différend  à l’amiable ; ou en informer le président en cas d’échec de règlement à l’amiable 

En cas d’absence pour cause de démission ou de décès, les vices présidents (par ordre de responsabilité décroissante), peuvent occuper le poste de président, puis saisit le présidium pour  convocation d’une séance extraordinaire à l’effet d’élire un nouveau président dans un délai de 90 jours au plus.

o   3- Le secrétaire général :

Le secrétaire général du mouvement est le répertoire  bibliographique du mouvement ;

Il assure la prise de note totale et régulière de toutes les activités du mouvement, de toutes les décisions techniques, matérielles, politiques et financières prises, sans omission aucune; puis en faire régulièrement un compte-rendu  fidèle en cas de besoin.

A ce titre, le secrétaire général doit obligatoirement assister à toutes les séances de travail (réunions de membres ; séances ordinaires ou extraordinaires ; rencontres internes ou externes avec les autres acteurs politiques…) ;

Il doit conserver avec grand soins les documents et équipements  du mouvement qui se trouvent à sa portée ;

Il a l’obligation de se préserver de la divulgation des informations et de la popularisation des documents du mouvement ; il ne doit donc à ce titre, en aucun cas passer, un quelconque dossier ou document du mouvement à personne, quel que soit la réputation sociale ou politique de ce dernier ; Sauf par permission collective de tous les autres membres.

Il doit aussi prendre en compte dans ses rapports, les travaux de toutes les autres commissions.

o   4- Le secrétaire général adjoint :

Il assiste le secrétaire général dans l’exercice de ses taches, partout ou besoin sera et peut assurer son intérim en cas d’absence ou d’empêchement ; Il doit à ce titre, assister aussi à toutes les assises internes ou externes du mouvement.

En cas de vacance du poste de secrétaire général, le secrétaire général adjoint en prend les règnes et saisie dans un bref délai de 90 jours au plus, le présidium pour convoquer une séance extraordinaire à l’effet d’organiser l’élection d’un nouveau secrétaire général.

o   5- Le responsable des sages :

Il est le 1er représentant de tous les sages du mouvement

Il assure la gestion et la conduite de toutes les activités liées à la question des sages, et en rendre régulièrement compte  aux autres membres;

Il  assure l’information des sages sur les différentes décisions, événements, et projets les concernant ;

IL saisit le président ou les vices présidents en cas de besoin.

o   6- Le responsable des jeunes

Il est le 1er représentant de tous les jeunes  du mouvement ;

Il est garant de la défense des intérêts de la jeunesse ;

Il assure la conduite efficace et efficiente de toutes les activités des jeunes ;

Il assure l’information des jeunes sur les différentes décisions, événements, et projets les concernant ;

Il saisit le président ou les vices présidents en cas de besoin ;

o   7- Le responsable des femmes

Elle est la représentante de toutes les femmes  du mouvement ;

Elle est garante de la défense des intérêts des femmes ;

Elle assure la conduite efficace et efficiente de toutes les activités des femmes et en rendre régulièrement compte aux autres membres du mouvement des

Elle assure l’information des femmes sur les différentes décisions, évènements, et projets les concernant

Elle saisit le président ou les vices présidents en cas de besoin ;

o   8- Le coordonnateur général/porte parole du mouvement

Comme l’indique le nom, le coordonateur général est garant de la conduite efficace et efficiente de toutes les activités du mouvement ;

Il est le porte-parole du mouvement, à ce titre représente le mouvement, partout ou besoin sera et prend la parole au nom de tous les autres membres.

Il est également le premier commissaire aux comptes du mouvement, à ce titre, il se renseigne régulièrement de la situation financière du mouvement ; il peut ainsi saisir la commission des finances à l’effet d’avoir les rapports des gestions financières.

Il avise les budgets établit par les commissions puis les transmets au président pour avis final ;

Il est alors à ce titre cosignataire de tous ordres de décaissement dûment signé par le président et en garde un exemplaire.

Il doit défendre efficacement les intérêts du mouvement partout ou besoin sera, et assurer la sauvegarde des acquis du mouvement ;

Il assure le maintien des membres et le respect des textes régissant le mouvement ;

Il assure le control régulier des activités de la commission des finances ;

Il est le conseillé spéciale de toutes les organes de gestion ; à ce titre, participe à la conduite des activités de toutes les organes de gestion du mouvement.

·                                            Article 09 : de la commission des finances et d’analyse budgétaire

Cette commission est l’organe chargée de la comptabilité du mouvement. Elle est composée de sept membres affectés (par concertation des membres), à de divers postes de responsabilités dont :

o   1- le président aux affaires financières :

Il est le premier responsable de la commission des finances ;

Il coordonne toutes les activités de la commission ;

Il est garant de la comptabilité, assurant à ce titre le rôle de trésorier général du mouvement ; il coordonne toutes opérations d’encaissement et de décaissement ;

Il assure donc le financement des différents projets élaborer par les commissions, sous l’avis concerté du président et du commissaire aux comptes ;

Il saisit en cas de besoin ses conseillers pour l’analyse des budgets et ou projets ;

Il se charge de la conduite efficace des activités de la commission et en rendre régulièrement compte aux autres membres du mouvement.

o   Le vice-président aux affaires financières :

Il est le deuxième responsable de la commission ;

Il assiste le président dans l’exercice de ses fonctions et peut le remplacer en cas d’absence ou d’empêchement ; il assure à ce titre, le rôle de trésorier adjoint.

Le vice-président, peut saisir le président du bureau directeur en cas d’absence pour cause de démission ou de décès d’un membre de la commission, à l’effet de son remplacement.

o   Le rapporteur des finances

Il représente le secrétaire de la commission des finances et d’analyse budgétaire ;

Il assure aussi le rôle communicateur du groupe et informe régulièrement les membres du groupe sur tout événement de la commission.

Il a le droit de participer régulièrement aux activités de la commission.

o   Les quatre  conseillers

Ils analysent et valident le financement des projets ;

Ils analysent et avisent les propositions de projets d’équipements  et d’organisation du mouvement ;

Ils peuvent être saisir par les autres commissions à l’effet d’élaborer des projets relevant des travaux du mouvement et l’élaboration de leur budgets ;

·        Article 10 : de la commission d’organisation et d’enquête

Elle est l’organe responsable de planification et conduite de tout activé du mouvement ;

Elle est composée de sept membres affectés (par concertation des membres), à de divers postes de responsabilités dont :

o   Le 1er président à l’organisation :

Il est le premier responsable de la commission d’organisation ;

Il est chargé de la gestion et conduite  de toutes les activités de la commission ;

Il reçoit les instructions et recommandations du président sur la réussite des diverses organisations ;

Il prend l’initiative de proposition de projets d’organisation qu’il soumet à l’approbation de ses conseillés ;

Il à l’habileté de saisir ses conseillers pour l’élaboration des budgets prévisionnels d’organisation ;

Il reçoit le financement des projets d’organisation et d’équipements (24heures avant l’évènement) et fait le point des dépenses aux autres membres, 24 heures de temps après chaque organisation.

o   Le 2eme président à l’organisation : il est le 2em responsable de la commission d’organisation ; il assiste le 1er organisateur dans la conduite de ses taches, et peut le remplacer en cas d’empêchement ou de démission

o   Le rapporteur de la commission d’organisation

Il représente le secrétaire de la commission ;

Il assure aussi le rôle communicateur du groupe et informe régulièrement les membres de la commission  sur tout événement de la commission.

Il a le droit de participer régulièrement aux activités de la commission.

o   Les quatre  conseillers

Ils analysent et valident le financement des projets ;

Ils sont saisit par le président à l’organisation pour l’élaboration et ou l’analysent puis validation des projets d’organisation ;

Ils assurent l’élaboration des budgets pour les différentes organisations, sous l’ordre du président de la commission et avisent les propositions de projets d’équipements  et d’organisation du mouvement ;

·        Article  11 : de la commission des lois

Elle est l’organe responsable de planification et conduite de tout activé du mouvement ;

Elle est composée de sept membres affectés (par concertation des membres), à de divers postes de responsabilités dont :

Il assure aussi le rôle communicateur du groupe et informe régulièrement les membres de la commission  sur tout événement de la commission.

Il a le droit de participer régulièrement aux activités de la commission.

CHAPITRE IIII : ATTRIBUTIONS

Pour atteindre ses objectifs, ‘UJPB-Toffo’’ s’est attribué des taches dont :

·        Article 12 :

12-1’- s’informer et informer tous ses membres (actifs ou partisans) sur les situations économique, politique et socio-culturels prévalent en république du Bénin ;

12-2’- se rapprocher si possibles des acteurs de la politique béninoise et des dirigeants à l’effets de s’informer afin de pourvoir faire une meilleure synthèse des informations, et en tenir compte lors des décisions de choix de candidats aux les diverses élections ;

12-3’- tenir de petites conférences (porte-à-porte) pendant les périodes électorales afin de partager ses avis avec la population, quant aux sujets des choix de candidats aux divers élections ; et les dissuader des faux projets de société et des intoxications, inculqués par les politicards et les candidats ‘’tout pour moi, rien pour les autres’’ ;

12-4’- promouvoir à travers de géants meetings, l’image de ses candidats (qui sont d’ailleurs les meilleurs après certaines analyses) ;

12-5’- travaillé en collaboration avec ses élus pour la réalisation de leurs projets de société et surtout pour la défense des intérêts des jeunes ;

12-6’-il est garant de la promotion et de l’épanouissement politique des jeunes

Les 17 membres du bureau UJPB-TOFFO de l'arrondissement de Damey

Les 17 membres du bureau UJPB-TOFFO de l'arrondissement de Sey